Si le PQ est vraiment 4e, les chances d'une majorité CAQ explosent

Le dernier débat des chefs (les Face à Face TVA) était ce jeudi. Selon l'indice du débat obtenu à partir de mes deux questions sur Twitter (ce qui devrait corriger pour le biais introduit par le fait que mes abonnées sont bien plus pro-PQ que la population générale) Manon Massé a été la gagnante, suivie de François Legault. Jean-François Lisée, après avoir gagné le premier débat et permis à son parti de remonter, semble avoir été le grand perdant de la soirée.


Tellement en fait que, selon Quito Maggi, président de Mainstreet, le PQ était en 4e place dans les échantillons de vendredi et samedi.



Les chiffres publiés chaque matin sur le Baromètre Élection 2018 sont composés des 3 derniers jours. Cela veut dire que les chiffre de samedi venaient de mercredi, jeudi et vendredi. Cela signifie aussi que si la tendance à avoir le PQ 4e se poursuit (le PQ était en baisse hier déjà malgré le fait que le sondage avait été fait avant le débat), Mainstreet devrait avoir ce parti derrière Québec Solidaire dès lundi (je me demande si ce ne sera pas le cas ce dimanche déjà).

Au-delà du choc psychologique d'avoir le PQ 4e (en votes) à une semaine du scrutin, cette chute de ce parti pourrait avoir son importance quant à une éventuelle majorité CAQuiste.

En me basant sur les chiffres publiés jusqu'à samedi, voici les projections. Très similaires au précédentes (remarquez que l'intervalle de la CAQ retouche une majorité alors que QS voit son intervalle grimper à 9 sièges!).



Le PLQ a été en baisse depuis 2 jours alors que la CAQ a remonté un peu (de 27 à 28%). Au point où la Coalition pourrait repasser en tête bientôt. En termes de sièges, François Legault reste cependant relativement loin du chiffre magique de 63 sièges. Mes analyses indiquent aussi que la CAQ peut rêver à une majorité si elle récolte au moins 33% des votes.

J'ai fait quelques estimations hier soir et l'avance de la CAQ sur le PQ semble être la variable la plus déterminante quant à une majorité. L'avance sur le PLQ compte aussi mais un peu moins. De plus, le PLQ semble relativement stable à 29-30. Quant à l'avance sur QS, il ne semble pas y avoir un quelconque effet significatif (logique un peu).

L'avance actuelle de 9 points sur le PQ est trop faible pour que la CAQ décroche une majorité.

Mais si le PQ se retrouve vraiment en 4e place, cela signifie que ce parti est sous les 20% (au minimum). Imaginons que le parti souverainiste perde un autre 2 points dans les prochains jours au profit de la CAQ. Cela ferait passer l'avance de 9 à 13 points, rendant une majorité bien plus probable. Le graphique ci-dessous vous montre les chances d'une majorité pour la CAQ en fonction de son avance, en points, sur le PQ. Souvenez-vous que ce graphique vous montre les chances en fonction des résultats réels de l'élection. Ainsi il ne s'agît pas de savoir les chances si la CAQ est sondée 4 points au-dessus du PQ (ce qui voudrait dire entre 1 et 7 points avec les marges d'erreur) mais bel et bien récolter 4 points de plus le soir du vote.


Une autre manière de voir cela est de se souvenir que les projections d'hier avaient 12 courses serrées entre le PQ et la CAQ. Si le PQ chute et la CAQ monte un peu, ces sièges peuvent rapidement pencher en faveur de la Coalition, rapprochant la CAQ de 63 sièges. Chaque point échangé entre le PQ et la CAQ augmente drastiquement les chances d'une majorité. Cela devient exponentielle en fait.

La question maintenant est vraiment de savoir à qui profiterait une chute du PQ. Mainstreet semble indiquer que Québec Solidaire est en hausse. Encore une fois, l'indice du débat suggère que QS devrait être le parti qui profiterait de l'après débat. Tant que les échanges se font du PQ vers QS, les chances d'une majorité CAQ resteront faibles. Legault devrait ainsi aller chercher ses appuis supplémentaires aux Libéraux (mais Couillard n'a pas mal fait au dernier débat et ce parti a été relativement très stable durant cette campagne).

Les Québécois veulent du changement, c'est très clair. Mais veulent-ils Legault majoritaire? Je n'en suis pas si sûr. Si c'était le cas la CAQ n'aurait pas chuté autant dans les deux dernière semaines. Si le Parti Québécois commence à être derrière QS, est-ce que certains électeurs vont retourner à la CAQ afin d'éviter une victoire surprise des Libéraux? Ce n'est pas impossible. On pourrait imaginer un scénario catastrophe pour Lisée où le PQ coule en perdant tant à la CAQ et à QS.

Nous en saurons mieux lundi (ou plus tard ce matin lorsque nous aurons les nouveaux chiffres) mais le PQ doit espérer que Mainstreet soit dans le champ. Le PQ a aussi l'argument valide qu'il est mieux placé pour empêcher une majorité. Pas sûr que les électeurs tentés ou séduits par QS écouteront cependant.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »