Élection complémentaire dans Gouin: mise à jour

C'est le jour J dans Gouin. Gabriel Nadeau-Dubois devrait être élu ce soir et fera ainsi son entrée à l'Assemblée Nationale. Tel que je l'avais déjà écrit, la victoire de GND ne fait aucun doute. La vraie question est vraiment de savoir son pourcentage de votes.

J'ai décidé de faire une mise à jour pour deux raisons. Premièrement, l'un des habitués de ce blogue, Robert Lachance, a posté des info intéressantes concernant les "likes" sur facebook pour les divers candidats. L'autre raison est la couverture médiatique entourant QS et son refus de signer l'entente OUI pour la souveraineté.

Ok, regardons cela de plus près. En utilisant la moyenne des sondages Léger et Mainstreet (et en ajustant un peu les indécis afin de tenir compte de la traditionnelle surestimation de QS dans les sondages, c'est-à-dire en attribuant 50% des indécis au PLQ et 25% chacun au PQ et CAQ ce qui fair en sorte que QS soit à 10% et non pas 13-14% à l'échelle de la province), on obtient les résultats suivant en utilisant le modèle:

PLQ: 11%
PQ: 18.5%
CAQ: 13.2%
QS: 54.9%

Mais ces projections sont pour une élection générale.

Premier ajustment: le fait qu'il y a 13 candidats, dont certains qui devraient être capable de faire plus que 0.5%. Vanessa Dion d'Option Nationale ainsi qu'Alexandre Cormier-Denis (Parti Indépendantiste) semblent les mieux placés (parmi les petits candidats). En termes de mentions "j'aime" sur leur page facebook, ils sont en effet devant le candidat PLQ! S'il y avait un lien 1:1 entre mentions et votes, ces deux candidats pourraient espérer récolter aux alentours des 8%! (Et GND 75% en passant). Ajoutons à cela Alex Tyrrell, chef du Parti Vert qui semble se présenter dans toutes les partielles (il était dans Arthabaska en décembre)!

Les souverainistes durs devraient se rabattre sur ces deux options. Aussi, on peut imaginer certains Péquistes puisque leur parti avait décidé de ne pas présenter de candidat. Mettons que 40% des électeurs qui auraient voté PQ décident d'aller voter (au lieu de rester à la maison), cela fait 11% de voix. Le 8% pour ces deux candidats est tout à coup bien plus probable. Si l'on y va avec entre 0.5 et 1% pour les petits candidats (à part les deux mentionnés) et un report de ces 11% provenant du PQ, On voit que les "autres" pourraient être à près de 20% au total! Il y a une semaine de cela, j'aurais écrit qu'une partie des électeurs PQ voteraient pour GND. Mais j'en doute maintenant.

Finalement, les partielles ont des taux de participation plus faibles (en général 50% du taux d'une élection générale). Les partielles sur l'île (SHSA et Verdun) ont même eu des taux plus bas. Surtout, il n'est pas rare de voir un ou deux partis mieux faire sortir leur votes que les autres (souvent par un manque d'intérêt). Partons du principe que QS fera sortir son vote davantage que les autres (genre 70% au lieu de 50%).

Ok, récapitulons. Je prends les projections comme base, je corrige ensuite pour le fait qu'il y a davantage de candidat (dont 2 "petits" qui pourraient bien faire) et je corrige pour le fait que le PQ n'a pas de candidat et que certains de ses électeurs se reporteront sur les autres choix souverainistes (et pas QS, pas après cette semaine et le congrès où les membres QS ont refusé de même entâmer des négociation). Finalement, je fais l'hypothèse que QS sortira davantage son vote que la CAQ par exemple.

Il y a plein d'hypothèses partout, mais voilà, on fait ce que l'on peut.

Le résultat?

GND devrait être entre 55 et 60%. Le PLQ vers les 8-10%, tout comme la CAQ. La catégorie "autres", incluant ON, pourrait atteindre les 20%! Surtout en cas de faible participation (car chaque vote comptera davantage alors).

Il existe un scénario où GND récolterait plus de 65 ou même 70% des votes. Imaginons un scénario où QS est bel et bien à 13-14% provincialement et fait sortir son vote massivement. Aussi, dans ce scénario, les Péquistent restent chez eux en l'absence d'un candidat (ou certains votent pour GND!).

Au final, je dirais qu'une victoire vers les 60% est un résultat satisfaisant pour GND. Au-dessus de 60% et ce serait une belle démonstration. À l'inverse, un résultat sous les 50% devrait être considéré comme une contre-performance. D'autant plus que QS a souvent réussi à faire mieux que prévu (dans SHSA et Verdun). Il serait un peu surprenant que le nouveau porte-parole super populaire du parti fasse pire que prévu.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »