11 décembre 2013: Crop montre une égalité parfaite entre le PQ et PLQ. Mais Marois aurait 75% de chances de garder son titre de PM

Le nouveau sondage Crop, 4 jours après le plus récent Leger, montre une égalité parfaite à 35% entre le PQ et PLQ. Suivent la CAQ avec 18%, QS avec 10% et ON avec 2% (comme d'habitude chez Crop, le Parti Vert n'est même plus inclus). À remarquer que pour une rare fois avec Crop, nous avons droit à un pdf complet et détaillé! Comparé au dernier Léger, le PQ est 3 pts plus élevés alors que le PLQ perd 2 points. Deux différences non-significatives cependant.

Intentions de vote; Projections de sièges avec intervalles de confiances à 95%; Chances de remporter le plus de sièges

Les projections détaillées sont disponibles ici. Et oui je suis bien conscient que les % somment à davantage que 100%. Si vous voulez, utilisez le simulateur et ajustez chaque parti par genre 0.2 pt en moins. Aussi, le 1% pour les "autres" de Crop est attribué ici au Parti Vert.

Les chances d'une majorité seraient de 49% pour le PQ et 8% pour le PLQ. Encore une fous, nous avons le résultat un peu contre-intuitif qu'une majorité serait en moyenne plus vraisemblable qu'une minorité mais le scénario "moyen" nous donne une minorité.

Je veux profiter de ce sondage pour illustrer une nouvelle fois l'avantage dont jouit le Parti Québécois. En effet, alors qu'il est sondé à égalité avec le PLQ de Philippe Couillard, le modèle accorderait 75% de chances de gagner à la formation souverainiste. Comparé au 34% avec le dernier Léger. Les 5 points de différences (+3 pour PQ, -2 pour PLQ) ne changent peut-être pas grand chose au nombre de sièges (et ne sont statistiquement pas significatifs), mais les probabilités sont fondamentalement différentes. En passant, ne m'accusez pas de changer d'avis tous les 4 jours. En-dehors des périodes électorales, je ne fais pas de moyenne des sondages. Je ne fais que transposer chaque sondage en sièges et probabilités. Si nous étions en campagne, je ferais la moyenne entre le Crop et le Léger.

Certains pourraient être surpris de voir que les Libéraux auraient quand même environ 25% de chances de remporter le scrutin. La croyance populaire voulant que le PLQ ait besoin de 5 points d'avance pour gagner. Il faut cependant se rappeler que les probabilités du modèle tiennent compte de l'incertitude des sondages. Et dans le cas présent, les chances Libérales reposent presque entièrement sur une possible sous-estimation dans ce sondage.

La vraie question est plutôt: si le PQ et PLQ récoltaient vraiment 35% des votes chacun, qui gagnerait? La réponse ici est le PQ. Ou plutôt: le PQ 98% du temps. Le graphique ci-dessous vous montre les chances de gagner du PQ en fonction de son avance (ou retard si le nombre est négatif) sur le PLQ. Comme vous pouvez le voir, en cas d'égalité (0 sur l'axe horizontal), le PQ se retrouve avec quasiment 100% de chances. La situation devient vraiment intéressante en cas d'avance de 3 points du PLQ. Dans ce cas de figure, les chances sont de 45% PLQ et 55% PQ. En d'autres mots: si la formation de Philippe Couillard récoltait environ 3 points de plus que le PQ, les chances de gagner seraient essentiellement 50/50. Bien sûr, ce graphique est valide lorsque le PQ et PLQ sont aux alentours des 35% et la CAQ à 18%. En particulier, l'influence de la CAQ est fort différentes lorsque ce parti est sous les 20% ou proche des 30% comme en 2012.


J'avais déjà posté un graphique similaire par le passé (il y a 3 mois je crois), mais je trouve vraiment que c'est l'une des meilleures illustrations de l'avantage du PQ du à la concentration du vote Libéral (note: avoir son vote concentré a des avantages. Par exemple, les Libéraux ont un nombre de comtés assurés bien plus élevés que n'importe quelle autre formation politique dans la province).

En conclusion, en tenant compte de l'incertitude du mode de scrutin ainsi que ce sondage, le PQ aurait 75% de remporter le plus de sièges. En ne tenant compte que de la distribution du vote et du mode de scrutin, les chances grimpent à 98%. Étant donné que Léger a publié un sondage bien plus favorable aux Libéraux il y a seulement 4 jours de cela, il est plus raisonnable de tenir compte des marges d'erreurs des sondages si l'on devait faire des prédictions aujourd'hui. Si une élection avait lieu demain, objectivement parlant, les chances seraient proches d'être 50/50 entre les deux principaux partis. Quant à la CAQ, malgré le discours optimiste de François Legault hier, son parti ne pourrait légitimement espérer former le prochain gouvernement.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »