7 Décembre 2013: Sondage Léger avec le PLQ en tête, très similaire au dernier Crop

Le dernier sondage Léger paru dans le Devoir nous montre essentiellement la même situation que le sondage Crop du 20 novembre dernier. Ce billet sera ainsi plus court que d'habitude tant l'analyse y est similaire. La CAQ remonte de 2 points, mais cela n,est pas significatif. En fait, et j'avoue ne pas avoir fait tous les calculs, mais je crois fortement qu'il n'y a simplement aucun changement significatif, ni entre ce sondage et le dernier Crop, ni avec le dernier Leger. Calme plat à l’horizon.

Intentions de votes; Projections de sièges avec intervalles de confiance à 95%; chances de remporter le plus de sièges


Les probabilités, basées sur 5000 simulations, montrent que les chances du PLQ de remporter le plus de sièges sont d'environ 2/3. Je l'ai déjà dit, mais il semble qu'actuellement, le PQ bénéficie d'un avantage d'environ 3 points sur le PLQ. À 5 points, l'avance est relativement confortable pour les troupes à Philippe Couillard.

Parlant de Couillard, il y a bien sûr les deux élections partielles du 9 décembre dans Viau et Outremont. Les Libéraux conserveront facilement ces deux comtés. Il n'y a virtuellement aucun doute là-dessus. Cela ne vaut même pas la peine d'en parler davantage.

Les médias continueront probablement de parler de gouvernement Libéral minoritaire. Mais dans les faits, avec une avance de 5 points, le PLQ pourrait tout-à-fait espérer une majorité. Ce n'est pas le scénario le plus probable, mais ce n'est pas non plus aussi improbable que certains chroniqueurs/analystes voudraient vous le laisser croire. Spécifiquement, les chances d'une majorité Libérale sont de 37%. Ou, conditionnellement à une victoire du PLQ, elles sont de 57%. Ainsi, comme je l'expliquais le mois passé, Philippe Couillard, s'il devait devenir PM, aurait davantage de chances d'avoir une majorité qu'une minorité en se basant sur le sondage. Bien sûr, comme Couillard n'est pas 100% sûr de remporter le plus de sièges, les probabilités non-conditionnelles sont plus faibles.
Le PQ aurait quand même 11% de chances d'obtenir une majorité. Cela prendrait une sous-estimation massive de la part de ce sondage, mais c'est possible. Et à voir le "hit and miss" des sondages dans les 4 élections partielles récemment, je ne vous blâmerai pas pour ne pas faire confiance à ces chiffres.

À remarquer que malgré la baisse de 2 points, QS reste projeté avec un intervalle de confiance à 95% entre 2 et 3 sièges. Et c'est sans compter un éventuel "bonus" venant d'un candidat vedette ou d'une grosse organisation de la part de ce parti dans 1-2 comté sur l'ìle. Tout cela pour dire que les chances que QS récolterait 3 sièges si des élections avaient lieu aujourd'hui sont plutôt bonnes.

Au final, pas grand chose à dire. La situation reste la même qu'auparavant. En même temps, il aurait été surprenant de voir autre chose. La politique au Québec a été relativement tranquille au cours des 2 derniers mois. Le dernier "événement majeur" était la Charte. Mais les opinions sur celle-ci sont stables et l'ont été depuis des mois. On verra si l'arrivée de Philippe Couillard à l'Assemblée Nationale changera la donne. Je pense plutôt que l'on devra attendre le printemps avec le budget. Surtout que le PQ n'a pas vraiment un bilan positif là-dessus avec l'annonce récente d'un important déficit. J'avais dit par le passé que selon moi, le PQ aurait dû aller en élections cette automne. Je persiste dans mon opinion.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »