La CAQ triomphe dans Louis-Hébert, le PLQ mange une volée

Waou, quelle victoire pour la CAQ dans la partielle de Louis-Hébert. Et avec une participation plus que décente (52%). En dépassant, les 50%, Geneviève Guilbault fait son entrée à l'Assemblée Nationale et remplacera le député Libéral de longue date Sam Hamad.

Les projections donnaient le PLQ favori (en utilisant les sondages récents provinciaux. En utilisant les chiffres régionaux, cela variait d'un avantage au PLQ à une course serrée). Elles avaient bien sûr tort. Les partielles sont toujours difficiles à projecter, mais celle de hier a des résultats plus surprenant que d'habitude. Il faut dire qu'entre les raisons du départ d'Hamad et les histoires durant la campagne, il fallait possiblement s'attendre à des surprises.

Je veux simplement illustrer ici à quel point la contre-performance du PLQ est significative. Avec seulement 18.7%, le PLQ est en-dessous de mes marges d'erreur (qui étaient déjà doublées). Et ces projections avaient été faites avce le PLQ à environ 30% provincialement (probablement le plancher pour ce parti à l'échelle de la province). Dans ce comté, on parle ainsi d'une baisse de plus de 30 points par rapport à 2014! Le sondage local fait par Eris Media a bien fait, même si l'ampleur de la victoire de la CAQ sur le PLQ avait été sous-estimée.

Nous avons eu 15 partielles dpeuis 2014, le PLQ y avait obtenu de relativement bons résultats. Par rapport aux projections, les résultats avaient été entre 24 points supérieurs (Renée-Lévesque où le PQ s'était effondré) et 7 points inférieurs (Sainte-Henri-Sainte-Anne). En moyenne, le PLQ avait récolté environ 4 points au-dessus des projections, une erreur moyenne tout à fait correct, surtout pour des partielles (et en fait, l'erreur moyenne n'était qu'une sous-estimation de 2.6 points si on retire René-Lévesque).

Le tableau ci-dessous devrait vous convaincre que le PLQ ne mange en général pas une telle volée lors des partielles.

Différences entre les résultats et les projections (en points de pourcentage):
Lévis
2.1
Richelieu
3.8
Chauveau
15.2
Jean-Talon
4.8
Beauce-Sud
8.2
Fabre
-4.7
René-Lévesque
23.8
SHSA
-7.3
Chicoutimi
6.5
Arthabaska
7.9
Marie-Victorin
-2.1
Saint-Jérôme
1.1
Verdun
-4.5
Gouin
0.9

La candidate PLQ dans Louis-Hébert a récolté 20 points de moins que prévu! Donc oui le PLQ avait eu de mauvais résultats dans des partielles, mais ce parti n'avait encore jamais connu une soirée avec une telle contre-performance. Les électeurs de ce comté ont de toutes évidences décidé d'envoyer un message. Il faudra maintenant voir si ce message sera confirmé dans un an lors de l'élection générale.

La CAQ a fait mieux que prévue et réussit ici à décrocher un siège important. Après avoir échoué dans Saint-Jérôme l'année passée, le parti de Legault ne pouvait se permettre de laisser passer une autre opportunité dans une région avec du potentiel.

Le PQ a fait tel que prévu, peut-être un petit mieux.

QS a un peu déçu mais ce parti ne semble pas accorder la même importance à toutes les partielles.

Pour le Parti Conservateur, le 4% est un peu faible. Il semblerait que ce parti n'ait pas réussit à capitaliser sur le mécontentement des électeurs envers le gouvernment. Avec la CAQ au-dessus des 50%, le vote de droite a semble-t-il choisi son camp hier soir.

Au final, cette partielle pourrait avoir des conséquences importantes. Un remaniement ministériel est quasiment garanti. Du côté de l'opposition, le PQ et la CAQ vont continuer de proposer des visions différentes mais aucun parti ne va pouvoir prétendre être LA meilleure alternative (la CAQ va bien sûr essayer après cette victoire mais la performance du PQ montre un parti vers les 25% provincialement, donc pas loin des deux autres). Je continuerai à faire des projections pour les partielles malgré les erreurs. Tant que l'on garde en tête qu'il est difficile de les projeter, je crois que l'exercice reste intéressant.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »