S'agit-il vraiment d'un effet Gabriel Nadeau-Dubois?

Le plus récent sondage Léger montrait une forte hausse de Québec Solidaire (+5 points), une variation statistiquement significative. Vu que cela coincide avec l'arrivée de Gabriel Nadeau-Dubois, la plupart des médias et chroniqueurs ont vite parlé d'un "effet GND".

Un seul sondage n'est de loin pas suffisant pour conclure définitivement qu'il y a un effet. Cependant, à regarder le graphique représentant la moyenne mensuelle de QS depuis janvier 2016, il semble indéniable que quelque chose est arrivé.



1. Y-a-til un effet statistiquement parlant?

QS était à seulement 9% en janvier chez Léger. Avec 14% ce mois-ci, il s'agit ainsi d'une hausse de 5 points. Une hausse de 5 points, étant donné le niveau d'appui électoral de QS et les tailles d'échantillons (environ 850 électeurs décidés), est significative statistiquement parlant. Toute hausse supérieure à 3% le serait par ailleurs. Quant au PQ, une chute de 4 points n'est juste pas significatif (il faudrait une chute de 4.2 points...).

Cependant, il est tout à fait possible que cet "effet GND" soit amplifié dans ce sondage car QS était plus bas que d'habitude en janvier et est possiblement plus haut ce mois-ci. Regardez le graphique ci-dessus, QS à 9% était en fait son plus bas niveau depuis plus d'un an chez Léger (et QS était à 11% le même mois chez Crop). QS était aussi déjà vers les 14% (même 16% en fait!) il y a un an. Comme quoi cette formation a déjà connu des hauts dans les sondages sans la présence de GND.

Imaginons ainsi que le Léger de janvier représentait un niveau anormalement bas alors que le sondage de ce mois-ci représente un niveau anormalement haut. En d'autres mots: la vérité est peut-être entre les deux). Ainsi QS pourrait en fait être à 12% en moyenne chez Crop/Léger entre les deux mois (et le PQ à 27%). Si tel était le cas, quelles sont les chances d'avoir ces deux sondages? En d'autres termes, si ni QS ou le PQ n'ont bougé entre janvier et mars, quelles sont les probabilités d'avoir deux échantillons qui génèrent de telles variations? Faisons des simulations.

Tous les partis sont mis à leur moyenne entre janvier et mars. La taille d'échantillon est de 850 (Léger a sondé 1000 personnes mais il n'y a en moyenne que 850 d'électeurs décidés). 10000 simulations (=10000 sondages).

Le résultats? QS est à 14% ou davantage un peu plus de 3% des fois. Le PQ est à 25% ou moins environ 10% des fois. Les deux ensembles? 70 fois sur 10,000. Cela démontre que même si l'on tient compte du fait que QS était possiblement plus bas que normal dans le Léger de janvier (et plus haut que normal en mars), les variations observées ne peuvent pas vraiment être dues au hasard. Il y a un effet significatif. Je crois que cela est établit assez clairement.

Mais simplement car une variation est significative ne signifie pas qu'elle soit causée par un évènement spécifique. Dans les faits, cela ne veut même pas dire que l'effet est réel à coup sûr. Après tout vous pouvez trouver des corrélations significatives entre le nombre de films de Nicolas Cage et le nombre de personnes se noyant dans leurs piscines! Être significatif dans notre contexte signifie simplement qu'une variation aléatoire de 5 points en deux mois n'est pas probable.


2. Ok, il y a un effet, mais est-ce dû à l'arrivée de GND?

L'annonce de la candidature de GND a généré pas mal d'attention médiatique. Regardez les courbes Google Trend ci-dessous.




Sauf que voilà, il y a eu d'autres évènements qui ont donné à QS une couverture médiatique. Par exemple n'oublions pas la campagne de QS et Manon Massé afin de "sauver" Sainte-Marie-Saint-Jacques. Si on ajoute ce terme dans Google Trend, on voit que "Manon Massé" a en fait généré davantage de recherches que GND. Et Léger liste maintenant QS comme "le aprti de Manon Massé" dans ses sondages.




Établir une causalité n'est jamais facile. Il faut faire attention d'attribuer un effet (la hausse de QS) à un seul évènement. C'est le fameux "Post hoc ergo propter hoc", le "après, alors à cause de".


Au-delà d'un point de vue statistique, remarquons que ce même sondage Léger contient quelques questions qui n'indiquent en rien que GND permettra à QS de progresser. Par exemple il génère davantage de mauvaises  opinions que de bonnes (23% bonnes vs 33% mauvaises). Cela est différent au sein des électeurs QS cependant où il reçoit 64% d'opinions favorables. Quant à son impact électoral, seulement 12% des électeurs PQ se disent davantage tentés par QS maintenant que GND est candidat contre 63% pour qui cela ne fait pas de différence (ou possiblement sont moins tentés - le sondage Léger groupant ces deux options). Il est possible que les électeurs séduits par GND aient déjà tous passés à QS, il reste que ces deux questions ne montrent pas vraiment qu'un effet GND devrait être important.

Au final, il se peut que ce soit un effet GND, mais cela pourrait aussi être un effet Massé, ou un effet couverture médiatique tout simplement. Ou, probablement, un mélange de tout cela.


3. Quelle est l'ampleur de cet effet?

Cette dernière question est la plus difficile. La réponse la plus naive est 5 points naturellement. Mais tel que démontré précédemment, cela constitue très probablement une surestimation de cet effet. QS était plus aux alentours des 10% avant l'arrivée de GND, donc enlevons 1 point à cet effet. Nous sommes rendus à +4.

Ensuite, la 2e partie de ce billet devrait vous convaincre qu'il y avait potentiellement d'autres effets. Nous ne pouvons pas vraiment aller au-delà de cette déclaration cependant. Lorsque nous aurons plusieurs mois de données avec GND comme candidat/député QS, nous pourrons nous faire une meilleure idée, mais au minimum, disons que le +4 devient un +3.

Personnellement, je dirais que cet effet de 3 points est probablement la borne supérieure d'un effet GND. Mais ne vous méprenez pas, une hausse de 3 points est importante. Il n'y a pas beaucoup de candidats qui peuvent se targuer d'avoir fait augmenter leur parti de 10 à 13%. C'est assez extraordinaire en fait.

Finalement, il nous faudra attendre avant d'établir d'où proviennent ces votes. Là encore on serait tenter de voir QS +5 et PQ -4 comme étant des vases communicants, mais c'est un peu simpliste. La CAQ a aussi baissé depuis janvier, tout comme les "autres".

Nous verrons avec le prochain Crop si l'on voit un tel effet. Je crois cependant que le meilleur test sera le résultat dans la partielle dans Gouin.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »