1 semaine à faire dans la course au PQ: Lisée maintenant légèrement favori

À un peu moins d'une semaine du dévoilement des résultats dans la course à la direction du PQ, voici un nouveau sondage Léger. Ce dernier confirme que la course est serrée entre Alexandre Cloutier et Jean-François Lisée. Bien que le premier soit légèrement en tête selon le sondage, Lisée est en fait favori une fois que l'on tient compte du financement.

Le sondage

Cloutier, longtemps largement en tête dans cette course, se retrouve maintenant à seulement 31% parmis les électeurs PQ. C'est une baisse de 8 points par rapport au mois passé. C'est cependant avant répartition des 25% d'indécis/refus/ne sait pas. Lisée récolte 29% des appuis, une hausse de 6 points. Ouellet perd 6 points et se retrouve à 12% alors que Plamondon reste dernier avec 3%.

Une fois les indécis répartis semi-proportiellement, nous avons des chiffres presque identiques au récent sondage Crop (qui ne publiait que les résultats après répartition). Comme déjà mentionné, ces sondages ne sont de loin pas parfaits en raison des faibles tailles d'échantillon et du fait qu'il s'agît des électeurs PQ et non pas des membres qui peuvent voter. On fait avec ce qu'on a et force est de constater que ces sondages indiquent une situation semblable.

Le problème arrive avec les 2e choix qui s'avèreront sûrement essentiels afin de permettre à l'un des candidats de passer la barre des 50%. Non seulement le dernier Crop et ce Léger ne s'entendent pas du tout sur les 2e choix des partisans de Ouellet (Crop montre qu'une majorité irait chez Lisée alors que Léger continue de montrer l'inverse), mais ces chiffres sont basées sur des tailles d'échantillon ultra petites. Et dans le cas de Léger, ce sont les 2e choix de tous les électeurs et non pas seulement des partisans PQ.

C'est de loin la plus grande incertitude que nous avons. Et j'en tiens compte lors des simulations (cela veut dire que parfois Lisée reçoit une majorité des votes de Ouellet alors que Cloutier est le bénéficiaire dans les autres simulations. En faisant la moyenne des 2e choix Crop et Léger, j'ai que 32% des partisans Ouellet iront chez Cloutier, 25% chez Lisée, 16% chez Plamondon (qui sera très probablement déjà éliminé lorsque Ouellet le deviendra; Cela veut dire que ces 16% ne seront soit pas comptés - si les électeurs n'ont pas indiqué de 3e choix - ou qu'ils seront redistribués selon des 3e choix que ne connaissons pas). Il y a aussi 28% d'indécis/refus. En d'autres mots: presque tout est possible. Les positions référendaires de Lisée et Ouellet étant tellement opposées, on pourrait s'attendre à qu'une majorité ses partisans de cette dernière préfèrent se ranger avec Cloutier, mais il s'agît vraiment de conjectures. Certains avancent qu'au contraire les partisans d'un référendum rapide préfèreraient une date connue d'avance (2022 pour Lisée) au lieu de la position floue de Cloutier. Personnellement, je crois qu'une (petite) majorité des partisans Ouellet iront chez Cloutier. Je vois les toris candidats sur l'axe Ouellet-Cloutier-Lisée et les 2e choix des autres candidats semblent confirmer mon intuition.

Le tableau ci-dessous résume ce que nous savons en date du 1er octobre.

Léger, 1er octobre*
Crop, 22 septembre
Financement**
Cloutier
39.3%
37%
29%
Lisée
37.0%
36%
35%
Ouellet
17.1%
22%
26%
Plamondon
6.6%
5%
10%
*après répartition semi-proportionnelle des indécis et refus
**après répartition non-proportionnelle du financement de Véronique Hivon

Le financement

Si Cloutier continue d'être en tête dans les sondages malgré sa chute, les dons et contributions montrent que Lisée a pris une avance assez nette. Il a plus de dons et a récolté près de $9000 de plus. Tout un revirement de situation par rapport à cet été. Dans les faits, si l'on ne regarde que le financement depuis septembre (et le retrait de Véronique Hivon), on voit que Lisée et Ouellet dominent outrageusement (pa rapport au 11 septembre, Lisée a récolté environ $27,000, Ouellet un peu plus de $22k et Cloutier seulement $13k).

Lors de la précédente course à la direction du PQ, Pierre-Karl Péladeau avait récolté largement plus que ses opposants et avait gagné la course facilement. Pareil pour Philippe Couillard en 2013. La situation au PQ cette année est différente cependant car la course n'est pas (plus) dominée par un meneur cleair. Et il y a clairement eu un revirement de situation depuis septembre. Cela fait en sorte qu'il n'est pas évident de savoir comment utiliser ces données. Devrais-je juste regarder les dons dans le dernier mois? Est-ce qu'il est vraiment pertinent de prendre en compte le financement d'il y a 4 mois? Honnêtement, nous n'avons pas la réponse. Je coupe la poire en deux en quelque sorte en prenant les données complètes du financement, mais je tiens compte de la tendance récente lors de la redistribution du financement d'Hivon.

Cela fait en sorte que Lisée mène assez confortablement si l'on ne regarde que le financement. Une fois combiné avec les données des deux derniers sondages, nous avons Lisée en tête au 1er tour mais de peu. Une avance d'à peine 2 points en moyenne, mais qu'il conserve jusqu'à la fin malgré un report des votes Ouellet légèrement favorable à Cloutier. Il faut dire que Lisée profite d'un report favorable des votes de Plamondon. En passant, ce dernier est presque assurément sous-estimé par les sondages auprès de la population en générale et le financement montre qu'il est plus élevé que 3%.

Ci-dessous vous avez le scénario le plus probable à chaque tous de scrutin. Note technique: les électeurs ne sont pas forcés d'indiquer plus d'un choix. Cela fait en sorte que certains votes ne seront plus valides une fois le 1er éliminé. Nous n'avons absolument aucune idée du pourcentage des membres PQ qui n'indiqueront pas de 2e ou 3e choix. Lors de mes simulations, je n'en tiens pas compte. Cela ne devrait pas poser de problème car Lisée et Cloutier sont proches l'un de l'autre après le 2e tour. Cela fait cependant en sorte de légèrement surestimer les chances du candidat terminant 2e après le 1er tour de pouvoir faire son retard. En effet, plus il y aura de partisans de Plamondon et Ouellet qui n'auront pas de 2e choix et moins il y aura de votes disponibles pour revenir sur le meneur.


1er tour
2e tour
3e tour
Cloutier
34%
36%
49%
Lisée
36%
38%
51%
Ouellet
23%
26%
-
Plamondon
8%
-
-

En termes de probabilités, nous avons maintenant Lisée favori avec 56% de chances de gagner contre 44% pour Cloutier. Ouellet gagne dans 9 cas sur 20,000. En d'autres mots, ses chances ne sont pas nulles mais cela constituerait une surprise énorme si elle devenait la nouvelle chef du PQ.

Il y a à peine 1 mois de cela. Cloutier dominant tant dans les sondages que dans le financement. Ses chances étaient de 95%. La remontée de Jean-François est remarquable. Il faut cependant bien remarquer que nous n'avons que peu d'information et celle-ci n'est pas très précise. Si l'on regarde les courses à la direction récentes, on peut constater que tant les sondages que le financement ne sont de loin pas des indicateurs très précis. Tant pour le PQ en 2015 que le PLQ en 2013, ces deux indicateurs montraient les candidats dans le bon ordre final mais avec d'importantes imprécisions. Mais ces courses n'étaient pas serrées du tout. Ainsi, cela n'avait aucune importance si l'un des candidats était sur ou sous-estimé. Ce n'est pas le cas cette fois-ci. Honnêtement, la seule chose que l'on puisse affirmer aujourd'hui est que, en se basant sur les données disponibles, la course est très, très serrée et Jean-François a vraisemblablement/probablement une petite avance.

Je doute que nous aurons un autre sondage d'ici la fin de la course mais je ferai une petite mise à jour la veille afin de tenir compte des derniers jours du financement.

Aussi, est-ce que quelqu'un sait si le PQ annoncera le gagnant directement ou aurons-nous droit aux résultats par tour? Techniquement, l'ordinateur peut compter directement tous les tours et nous donner le gagnant, mais je me demandais comment le PQ envisageait de les présenter.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »