Les Conservateurs premiers au Québec? Vraiment?

Le Québec nous a habitué a d'importantes variations (ou même vagues) durant les campagnes. L'ADQ en 2007, les Conservateurs en 2006, le NPD en 2011, la CAQ qui tombe à 10% et remonte à 24% au Québec l'année passée. Cette année, il y a eu la montée et chute du NPD de Thomas Mulcair. Cependant, je doute que beaucoup auraient parié sur les Conservateurs de Stephen Harper pour être en tête des intentions de vote à moins de 2 semaines du scrutin.

Pourtant, selon le nouveau sondage Ekos d'hier - Ekos qui commence maintenant son "tracking" quotidien - c'est exactement ce qui es en train d'arriver. Les Conservateurs sont à égalité avec le NPD à 27.8%! Devant les Libéraux à 21.5% et le Bloc à 17.4%.

Après, je sais ce que certains diront: bullsh*t (en bon français). Mais est-ce vraiment absurde ou irréalistique? Regardons cela.

Les Conservateurs étaient à 23% dans le plus récent Ipsos et à 24% dans le Forum (qui commence à dater cependant). Chez Nanos, c'était 17.1% hier. 21% selon Mainstreet et 19% selon Innovative. Donc oui, 27.8% est au-dessus et le plus haut pour les Conservateurs durant cette campagne. Sans Ekos, la moyenne est plutôt de 20-21%.

Mais voilà, les échantillons régionaux sont parfois si petits que les marges d'erreurs sont grandes. Spécifiquement, ce sondage Ekos a 296 observations au Québec (un nombre déjà supérieur à d'autres). Cela veut dire des marges d'erreur de 4.6% 19 fois sur 20. Donc Ekos est au-delà de ces marges (avec une moyenne à 21%).

En partant du principe que les Conservateurs sont vraiment à 21% dans la population, il y a une probabilité de moins de 1% d'obtenir un échantillon  de 296 observations avec les Conservateurs au-dessus de 27%. Donc soit Ekos est très malchanceux, soit il y a quelque chose d'autre.

Le graphique ci-dessous vous montre les intentions de vote pour les Conservateurs au Québec. J'ai séparé en deux séries: Ekos/Forum et les autres. Pourquoi? Car Ekos et Forum sont les deux firmes les plus favorables aux Conservateurs au Québec.



Il est évident que Ekos et Forum diffèrent des autres firmes. Remarquez que ce sont deux sondeurs qui utilisent la méthode d'appels automatisés IVR. Ce ne sont pas les seuls (Mainstreet a la même chose) mais la plupart des autres font des sondages en ligne. Est-ce la raison qui explique la différence? Peut-être. Lors de l'élection Ontarienne l'année passée, Forum et Ekos avaient pourtant les Conservateurs plus bas que les autres firmes.

Donc le PCC à 28%? Cela semble élevé en effet. Ce n'est pas absurde au point que ce soit impossible, mais il y a probablement une surestimation. Remarquez cependant que le PCC est en hausse chez tous les sondeurs. Est-ce le Niqab? Peut-être. Quoiqu'il en soit, les Conservateurs pourraient bien faire des gains au Québec le 19 octobre.

En effet, en se basant uniquement sur ce sondage Ekos, les Conservateurs pourraient remporter 21 sièges. Le PLC est à 14, NPD à 42 et Bloc à 1. Les simulations donnent même un intervalle de confiance de 15 à 29 sièges pour le parti de Stephen Harper.

Voici la liste des 21 comtés qui pourraient être Conservateurs si Ekos a raison:

Abitibi--Baie-James--Nunavik--Eeyou
Beauce
Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d'Orléans-Charlevoix
Beauport--Limoilou
Bellechasse--Les Etchemins--Lévis
Charlesbourg--Haute-Saint-Charles
Chicoutimi--Le Fjord
Gaspésie--Les Îles-de-la-Madeleine
Jonquière
Lac-Saint-Jean
Lévis--Lotbinière
Louis-Hébert
Louis-Saint-Laurent
Mégantic--L'Érable
Montmagny--L'Islet--Kamouraska--Rivière-du-Loup
Mount Royal
Pontiac
Portneuf--Jacques-Cartier
Québec
Richmond--Arthabaska
Saint-Maurice--Champlain

Oui, cela inclut même un comté à Montréal (Mont Royal, de très peu).

Bien sûr, tel que mentionné ci-dessus, ce sondage Ekos surestime probablement les Conservateurs. Voyez cela comme un "best case scenario". Cependant, même en utilisant la moyenne des sondages, les plus récentes projections ont ce parti à 12 sièges au Québec. Pour rappel, Stephen Harper n'avait fait élire que 5 députés dans cette province en 2011. Ainsi, le Québec pourrait être la seule province où les Conservateurs pourraient faire des gains nets. Pour une province soit-disant très anti-Harper, cela serait un peu surprenant.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »