21 août 2013: Enfin un nouveau sondage!

L'été est traditionnellement une période tranquille en politique et nous n'avons pas eu de sondage depuis un bout de temps. Cela explique en partie pourquoi le blogue n'a été que très peu mis-à-jour (il y a d'autres raisons: j'étais en vacances, je travaillais avec des données d'Abacus et je vais bientôt changer le look du site).

Le dernier sondage Crop nous montre une situation fort similaire à ce printemps: Le PLQ largement en tête, le PQ deuxième. Vous pouvez naturellement entrer ces chiffres dans le simulateur. J'en ai fait de même, mais j'ai d'autres outils à ma dispositions. Cela me permet de vous donner davantage d'information, telles que les probabilités et les intervalles de sièges à 95%. Vous avez les résultats ci-dessus. Si vous voulez davantage d'information, cliquez pour lire le reste.

Intentions de votes, projections de sièges, intervalles de sièges à 95%, probabilités de gagner.
Crop a raison de dire que le PLQ de Philippe Couillard changerait très probablement de côté à l'Assemblée Nationale. Ses chances de remporter le plus de sièges sont de 96%. Pour le PQ et Pauline Marois, il faudrait une forte sous-estimation de la part de ce sondage ainsi qu'un peu de réussite avec le mode de scrutin afin de conserver le pouvoir.


À remarquer que comme je l'ai dit dans mes billets précédents, je prends ici les intentions de votes telles que données par le sondage. Lors de la prochaine campagne électorale, je modifierai cela avec une sorte de "likely voters" modèle. Mais pour l'instant, je pars du principe que ce sondage n'est pas complètement dans l'erreur. Après les échecs en Alberta, Québec et CB, cela représente une hypothèse pas forcément valide. Au moins les simulations et probabilités tiennent déjà compte des possibles erreurs des sondages.

En termes de sièges, les intervals à 95% du PLQ et du PQ ne se chevauchent juste pas. Cela est logique. Le PLQ a 96% de chances de gagner. Ainsi, à un niveau de confiance de 95% (niveau trditionnellement accepté en statistique), le PLQ remporterait le scrutin.

Crop ne se prononce pas sur les chances d'une majorité. Mon modèle peut nous fournir cette information. Les chances d'une majorité pour les Libéraux sont de 81%.

Pour le PQ, ce sondage (tout comme tous ceux des derniers mois) ne contient pas beaucoup de bonnes nouvelles. Pas étonnant que Pauline Marois ne veuille pas d'élections cet automne. Cela dit, son gouvernement minoritaire n'est probablement pas menacé vu que la CAQ est bien basse. Dans les faits, étant donné que le PLQ et la CAQ partagent en grande partie le même électorat, cela fait en sorte que les chances que ces deux parties veuillent défaire le gouvernement sont faibles. En effet, si l'un est élevé, l'autre est presque automatiquement faible.

Pour la CAQ, la remontée des Libéraux (par rapport à la dernière élection) ferait en sorte que François Legault se retrouverait avec bien peu de députés. Cela dit, il y a une petite lueur d'espoir dans le sens que 6 sièges est vraiment au bas de l'intervalle à 95%. Ainsi, cela ne peut pas vraiment être pire. À moins bien sûr de baisser sous les 20%.

QS baisse un petit peu et retombe à seulement deux sièges projetés. Ces deux sièges sont cependant sûrs à 100%. À 7%, il y a aurait une faible chance de remporter un troisième siège dans Sainte-Marie-Saint-Jacques.

Finalement, ON ne tombe "qu'à" 2% malgré le départ de son chef fondateur. Naturellement, sans le bonus Aussant dans un comté, ce parti n'a aucune chance (actuellement) de remporter un comté.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »