11 Mai 2013: Le PLQ sous Couillard toujours confortablement en tête.

Depuis que Philippe Couillard a remporté la course à la chefferie du PLQ, ce parti trône en tête des intentions de votes au Québec. Le dernier sondage Léger pour le Journal de Montréal continue cette série. Les Libéraux sont à 35%, le PQ à seulement 27% et la CAQ tombe encore davantage et se retrouve à 19%. Clairement, Couillard réussit à aller chercher des appuis chez les deux autres partis.


En termes de projections, vous avez les résultats affichés. Les projections par comtés sont ici. En termes de probabilités, le 7 points d'avance des Libéraux leur donnent environ 90% de chances de remporter l'élection. Les chances d'une majorité Libérale sont d'environ 55%.

Le PQ devrait espérer une sous-estimation de ses appuis ainsi qu'un peu de chance avec le système électoral afin de remporter l'élection. En effet, alors que le PQ remporterait le plus de sièges dans 90 simulations sur 1000, la formation souverainiste ne recueillerait davantage de votes que le PLQ que 7 fois! La concentration du vote Libéral fait en sorte que le PQ peut remporter l'élection en ayant moins de votes. Cela est connu, il s'agît simplement d'une autre illustration de ce phénomène.

La CAQ qui avait déjà un taux de conversion votes-sièges faible n'améliorerait pas cette situation. Dans les faits, la formation de François Legault aurait de fortes chances de se retrouver avec très peu de députés. Tellement que Québec Solidaire pourrait en fait la dépasser!

En effet, QS grimpe à 11%. Une possible sur-estimation des sondages hors campagne électorale, mais peu importe. Avec un tel résultat, couplé à la chute du PQ, la formation de gauche décrocherait 4 sièges (Gouin, Hochelaga, Mercier et SMSJ) et serait dans la course dans quelques comtés supplémentaires (Bourget, Crémazie, Laurier-Dorion, Pointe-aux-Trembles et Rosemont). La division du vote serait bien sûr un sujet d'actualité, mais serait parfois retourné. Dans Laurier-Dorion par exemple, QS a davantage de chances de gagner (35%) que le PQ (0%).

Bien sûr, les sondages hors campagne sont moins fiables. Néanmoins, avec un gouvernement minoritaire à Québec, il y a toujours une chance d'élections. Avec la CAQ si faible, il y a cependant peu de chances que Legault ne fasse tomber le gouvernement.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »