Les sondages par circonscription continuent de montrer la CAQ en terrain majoritaire

Tout d'abord, et pour ceux qui l'ont manqué hier, voici les plus récentes projections:



Vous pouvez trouver davantage de détails dans ce billet.

Aujourd'hui je voudrais faire une autre analyse des sondages par comté (de la firme Mainstreet; accès public mais payant sur le Baromètre Électoral 2018). J'en avais déjà fait une ici, mais cela remonte à plus de deux semaines. Ma conclusion le 10 septembre (soit avant les débat et la chute de la CAQ) était que les sondages par comté étaient largement plus favorables à la CAQ et très défavorables au PLQ, comparés aux sondages provinciaux et aux projections.

Est-ce toujours le cas? En gros, oui. Regardons cela de plus près.

À date (donc avant ce matin, mercredi), il y a eu 76 sondages par comtés, partout au Québec. 9 comtés ont été sondés deux fois, ce qui nous donne en fait 67 circonscriptions. En n'utilisant que le sondage le plus récent dans ces 9 comtés (et l'unique sondage dans les autres), la CAQ est en tête dans 43. Voici les résultats pour tous les partis:

CAQ 43
PLQ 14
PQ 7
QS 3

43 sur 67, c'est en gros l'équivalent de 80 sur 125. Ce ratio est resté stable depuis le début de ces sondages par comtés. Les projections à l'inverse n'ont la CAQ gagnante que dans 33 comtés, soit possiblement juste sous la majorité si extrapolée à 125. 80 sièges est un peu optimiste car les comtés sondés sont en moyenne davantage favorables à la CAQ que ceux non sondés (peu de comtés dans l'ouest de l'île, etc). Mais quand même, une majorité plus que probable.

Je sais ce que vous allez dire: des sondages par comté devraient être plus précis et valides que mes projections (basées sur les sondages provinciaux surtout). Je suis d'accord en théorie mais pas forcément en pratique. Et au-delà de qui a raison ici, il reste que les chiffres de Mainstreet dans leurs sondages par comté ne sont pas consistents avec leurs propres chiffres provinciaux.

La CAQ est systématiquement plus élevée dans les sondages par comté avec un résultat moyen de 35% environ alors que le PLQ n'y est qu'à 22% en moyenne. Je sais fort bien que ces 67 comtés ne sont pas forcément représentatifs des 125 au total, mais nous avons quand même un bon échantillon.

La sous-estimation Libérale est d'environ 3 points et elle a été stable au cours de cette campagne. Cela veut dire que mes projections, dans les mêmes comtés et essentiellement à la même date, avaient le PLQ en moyenne à 25%, pas 22% (note: oui 25% est plus faible que les intentions provinciales mais les comtés sondés ne sont pas les meilleurs pour le PLQ). Le tableau suivant vous montre les écarts moyens.



Même si je limite l'analyse aux sondages fait après le premier débat, j'obtiens toujours le PLQ sous-estimé et la CAQ un peu surestimée. Un écart total de 3-4 points est important. La course est forte différente si le PLQ récolte 30% des votes et la CAQ aussi ou si ces partis sont à 29 et 33% respectivement. C'est la différence entre une minorité (et une petite chance de gagner pour Couillard) et une possible majorité CAQuiste. Ces sondages locaux ont aussi les "autres" bien trop élevés à 7% en moyenne!

Autre remarque: Québec Solidaire est bien plus bas dans ces sondages, oscillant vers les 12-13%.

Si l'on regarde seulement les 9 comtés sondés deux fois (en général les dates sont fin août/début septembre vs la dernière semaine), on observe au moins une chute de la CAQ (ce qui est attendu selon les tendances provinciales). Selon ces sondages, la CAQ aurait perdu 3 points en moyenne alors que le PQ et QS auraient grimpé de 2.5 pts chacun (les "autres", étrangement très élevés à 7 points en moyenne, auraient baissé de 2 points environ). La tendance est ainsi là mais les différences systématiques persistent.

Si je regarde par régions, mes projections diffèrent des sondages surtout dans l'est de Montréal et dans Chaudière-Appalaches pour le PLQ. Dans ces deux régions, mes projections surestiment ce parti par 10 points environ! Pour la CAQ, elle est sous-estimée dans Chaudière-Appalaches le plus mais aussi en Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent et possiblement dans le Nord et le Saguenay (p ex, les deux sondages dans Rimouski, faits les 11 et 21 septembre, donnent tous les deux la CAQ gagnante, ce qui serait une petite surprise; Lac-Saint-Jean irait aussi à la CAQ les deux fois). Ces régions pourraient fort bien décider si Legault obtient une majorité ou pas. Meme une fois ajusté pour les biais systématiques entre sondages et projections, j'obtiens toujours que la CAQ pourrait faire mieux que prévu dans ces régions. Il faut aussi mentionner l'Estrie. Si Legault passe son temps ces prochains jours dans ces régions (au lieu du 450 ou la Mauricie ou Québec), vous saurez pourquoi.

Au final, il se peut que ces sondages par circonscription aient raison mais il est indéniable qu'ils ne sont pas tout à fait en accord avec les sondages provinciaux, y compris ceux de Mainstreet. En général, si vous croyez ces sondages par comté, il vous faut enlever 3 points au PLQ et ajouter 1 point à la CAQ. Par rapport aux projections ci-dessus, cela voudrait dire PLQ vers les 27-28% et la CAQ vers les 32%. Soit juste assez possiblement pour une majorité.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »