1er sondage post-élection de Lisée: pas grand chose à voir!

Voici notre premier sondage fait depuis l'élection de Jean-François Lisée à la tête du PQ. Il s'agît d'un Crop-La Presse paru ce matin.

Peut-être l'élément le plus surprenant est le fait qu'il n'y a pas vraiment de changement. Le plus récent Crop avait le PLQ à 37%, le PQ (sans chef) à 27%, la CAQ à 26% et QS à 9%. Presque au même moment, Léger avait, dans le même ordre, 35%, 29%, 23% et 10%. Ainsi, ce nouveau sondage ne change vraiment pas grand chose. Certes le PQ y est en hausse de 3 points, mais ce n'est même pas une hausse statistiquement significative avec ces tailles d'échantillons.

Et pourtant, Crop et La Presse y vont avec des commentaires comme ceci: "Lisée chauffe Couillard et Legault" ou "Selon le président de CROP, Alain Giguère, l'arrivée de Lisée chambarde de toute évidence l'échiquier politique. Avec de tels résultats quelques jours après son accession aux commandes du PQ, «c'est clair qu'il a le potentiel pour mettre Philippe Couillard en danger». Sérieusement! C'est hallucinant.

En tout cas, regardons ce sondage. Comment expliquer l'absence "d'effet Lisée"? Dur à dire. J'avais prédis un "boost" qui serait petit et pas comparable à un effet PKP ou Justin Trudeau. Il semble que j'avais raison. Je persiste à penser que le PQ est cependant en bien meilleure position pour remporter l'élection de 2018, mais je ne suis pas surpris de ne pas voir d'effet à court terme. Le seul effet visible est la chute de la CAQ, mais j'attends d'avoir d'autres sondages pour me prononcer. Ce parti ne semble vraiment pas réussir à décoller ou à profiter des faux-pas de ses adversaires.

Vous avez les projections ci-dessous. J'ai modifié quelque peu le modèle afin de tenir compte des diverses partielles depuis 2014. J'avais oublié de le faire et un commentateur me l'a rappelé. Merci pour cela.

Intentions de votes; Projections de sièges avec intervalles de confiance à 95%; Chances de gagner

Je ne m'attarderai pas à faire une analyse complète ici tant la situation est similaire aux mois précédents. En gros le PLQ, malgré une grosse impopularité, serait favori pour remporter une élection si elle avait lieu demain. Ses chances de majorité seraientr cependant faibles à seulement 29%.

Nous aurons bientôt plusieurs partielles, certaines dans des comtés qui représenteront de vrais tests. La CAQ se devra de bien faire dans Saint-Jérôme alors que le PQ devra compenser la perte de PKP (qui avait eu un effet personnel dans ce comté). Arthabaska sera difficile à prévoir (le modèle actuel n'a pas encore ajusté pour la perte de Sylvie Roy; Cela fera mal à la CAQ) aussi tandis que Verdun restera Libéral puisque l'entente PQ-QS dont je parlais hier ne semble pas avoir d'avenir.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »