Les Conservateurs favoris à nouveau grâce aux gains en CB et Ontario

Quelques jours après le 2e débat de cette campagne, les Conservateurs reprennent la position de tête dans les projections. Quelques modifications au modèle y sont aussi pour quelque chose.

Les récents sondages montrent que le déclin du NPD continue. On ne parle pas d'une chute dramatique mais force est de constater que Thomas Mulcair est en baisse constante depuis quelques semaines. Ce parti est 3e dans les plus récents Nanos, 2e et à égalité avec les Libéraux à 29% selon Forum, soit 3 points derrière les Conservateurs, ou encore à 30% selon Ipsos, 3 points sous le PLC mais 3 au-dessus du PCC. Après plusieurs semaines en tête de manière continuelle, la situation est bien différente.

En faisant la moyenne des sondages récents (incluant les Nanos que j'ajoute à tous les trois jours), nous obtenons les projections suivantes. Rappelez-vous que vous avez toutes les projections et détails mis à jour sur la page permanente. Les probabilités et intervalles sont obtenus via 5000 simulations qui tiennent compte de l'incertitude des sondages ainsi que du mode de scrutin.

Intentions de votes; Projections de sièges avec intervalles de confiance à 95%; Chances de remporter le plus de sièges


La baisse du NPD est notable en Ontario où il est maintenant dans une situation où il pourrait faire pire qu'en 2011. La Colombie-Britannique qui voyait orange depuis des semaines a maintenant les Conservateurs en tête (bien que cela soit en partie dû au fait que Forum a le NPD à seulement 21% dans cette province, un résultat qui semble un peu bas même en tenant compte de la marge d'erreur).

Une chance qu'il reste Québec afin de garantir un nombre important de députés à la formation orange. Mais il reste que Thomas Mulcair se doit de changer quelques éléments de sa stratégie car ses chances de victoires semblent baisser continuellement et cette campagne n'a pas été particulièrement favorable à son parti.

Il faut dire que sa performance lors des débats n'a pas été très impressionnante. Après un premier débat duquel il était sorti un peu en arrière de Justin Trudeau, il semble qu'il n'ait pas vraiment mieux fait lors du 2e débat. Ipsos a Trudeau gagnant à 40%, suivi de Mulcair avec 32% et Harper à 28%. Forum a Stephen Harper gagnant selon 23%, suivi de Trudeau avec 22% et Mulcair à 18%. Il y a cependant 30% qui ne déclarent aucun gagnant.

Le fait est que Mulcair s'est fait légèrement dominé par Trudeau deux débats de suite. Les effets sont surement limités car la victoire est mince et peu de gens ont regardé le 2e débat sur Youtube/CPAC mais Mulcair se devra de redresser la barre (note: amusant de constater que 56% des répondants Forum disent avoir regardé le débat ou entendu parlé de celui-ci, un nombre qui surestime grossièrement le nombre de eprsonnes qui ont vraiment regardé le débat). De plus, le débat en français sera essentiellement tout le monde contre lui tant son avance dans la Belle Province est importante et il aura peu à gagner et beaucoup à perdre durant ces deux heures.

Les Conservateurs font un bon à 128 sièges grâce à ces nouveaux sondages mais aussi car j'ai fait quelques modifications au modèle. J'ai ajouté un effet en cas de perte d'un député sortant de longue date (3 mandats et plus). L'effet n'est pas aussi important que ce les gens croient. En effet, mes estimations montrent une perte en moyenne de 4 points. Ce qui peut faire une différence dans un comté serré. Et cela fait mal aux Conservateurs dans certains cas avec un nombre important de députés qui ont décidé de ne pas revenir.
J'ai aussi estimé les coefficients régionaux de manière plus précise. J'avais remarqué une légère sou-estimation des Conservateurs dans mon modèle en Ontario et CB. Au final cela change environ 5-6 courses en Ontario qui passent du PCC au PLC. Changer le modèle en cours de route n'est jamais idéal mais c'était nécessaire ici. Cependant, remarquez bien que les Conservateurs seraient en tête avec la version précédente aussi. C'est juste que nous avons deux effets qui s'accentuent lors de cette mise à jour. J'essaie du mieux que je peux d'éviter les grands sauts (genre en donnant trop de poids à un sondage récent) et j'espère que ce sera la dernière fois cette campagne.

Quoiqu'il en soit, Stephen Harper est de nouveau favori pour remporter le plus de sièges. Une minorité bien sûr puisqu'une majorité est hors de portée de tous actuellement. Il n'est pas sûr qu'il pourrait passer un discours du Trône dans ces conditions, mais il est trop tôt pour parler de ces scénarios post-électoraux.

Malgré les gains les plus importants durant cette ccampagne pour Justin Trudeau, le retour des Conservateurs en Ontario fait en sorte que ce parti se retrouve de nouveau sous les 100 sièges. Les Libéraux ne dominent qu'en Atlantique et il est impossible de remporter une élection avec seulement cette région. Trudeau a réussi à replacer son parti dans la course durant cette campagne mais si l'élection avait lieu demain, il ne ferait sans doute pas mieux que 3e.

Il est assez remarquable de penser qu'alors que 65% de la population déclare vouloir du changement et que près de 70% ont une image défavorable de Stephen Harper, il pourrait bien gagner une 4e élection de suite. Il est aussi intéressant de constater que le mode de scrutin nous donnerait essentiellement des résultats proportionnels.

Nous verrons si le regain de forme des Conservateurs et le déclin du NPD se confirment au cours des prochain jours. La dynamique de campagne pourrait être fort différente si les Conservateurs restent en tête pour quelques jours ou semaines.

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »